mercredi 15 avril 2015

Photo du Mois # Avril # Signe du déclin industriel

Le thème de ce mois-ci est "signe du déclin industriel", choisi par Alban.


J'ai pris cette photo pas très loin de chez moi. Il s'agit d'une ancienne usine de nickelage chimique, à l'abandon depuis quelques années. Elle va être prochainement complètement détruite pour que de nouveaux lotissements puissent voir le jour... La photo est en noir et blanc pour accentuer le côté "déclin" ;-)

Allons découvrir ensemble les photos des autres participants : 
A'icha, Akaieric, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Amy, Arwen, Aude, Autour de Cia, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Brindille, Calamonique, Cara, CetO, Champagne, Chat bleu, Chloé, Christophe, Claire's Blog, CécileP, Céline, Céline in Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Dom-Aufildesvues, El Padawan, Estelle, Eurydice, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galéa, Gilsoub, Giselle 43, Guillaume, Homeos-tasie, Iris, Isaquarel, J'habite à Waterford, Josette, Josiane, Journal d'une Niçoise, Julia, Kenza, KK-huète En Bretannie, Koalisa, Krn, La Fille de l'Air, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d'Anne & Alex, Les Filles du Web, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Milla la galerie, MissCarole, Morgane Byloos Photography, My Little Reflex, MyLittleRoad, Nanouk, Nicky, Noz & 'Lo, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rosa, Rythme Indigo, Salon de Thé, Sandrine, Sinuaisons, Suki, Tambour Major, Testinaute, Thalie, Utopique-Lily, Woocares, Xoliv', Yvette la Chouette.

mardi 14 avril 2015

Livre - La théorie des dominos de Alex Scarrow

Lundi : série d'attentats sur les réserves pétrolières. Mardi : effondrement des marchés. Mercredi : restriction de l'approvisionnement en vivres et énergie. Jeudi : coupure d'électricité, magasins pris d'assaut. Vendredi : panique et chaos s'emparent de la rue. Le scénario apocalyptique est en marche. Un seul homme peut l'arrêter.

Au delà du scénario catastrophe hollywoodien, ce livre est assez interpellant, car il nous fait prendre conscience, si ce n'est déjà le cas, de la dépendance que nos pays modernes ont vis-à-vis du pétrole et de notre mode de vie occidental fonctionnant presque exclusivement avec cet or noir.  

En lisant ce livre, je me suis rendu compte que "tout cela était réaliste et plausible" et ça fait froid dans le dos. Le gouvernement aux abonnés absents, les vagues de panique qui saisissent les citoyens, les réflexes de survie que chacun développe sans plus se soucier des autres, les instincts sauvages que certains retrouvent naturellement, les scènes apocalyptiques dans des villes sans plus aucune foi ni loi : l'imagination fertile d'Alex Scarrow les a peut-être un peu exagérés, mais il me semble que cela n'est pas si éloigné de ce qui pourrait se produire si notre planète venait soudainement à manquer de ce précieux pétrole.

Le style d'écriture du roman sonne, par moment, un peu faux (ou alors est-ce seulement la traduction en français), mais tient néanmoins la route : on est très vite plongé au cœur de l'action et on n'a qu'une envie : savoir comment tout ça va se terminer...  

En fin de livre, l'auteur donne quelques pistes intéressantes et des sites internet bien documentés pour les lecteurs qui souhaitent pousser plus loin la réflexion.

samedi 28 mars 2015

Livre - Complètement cramé de Gilles Legardinier

Lassé de tout, Andrew Blake quitte l'Angleterre et se fait embaucher comme majordome en France, au Domaine de Beauvillier. Confronté à de surprenantes personnalités - sa patronne, Odile la cuisinière, Manon ou encore Ohilippe le régisseur - lui qui croyait en avoir fini avec l'existence va être obligé de tout recommencer...

J'ai déjà eu l'occasion de lire un roman de Gilles Legardinier (Demain, j'arrête), roman qui ne m'avait pas vraiment laissé un souvenir impérissable... Cet autre roman, "Complètement cramé", m'ayant été offert, je me devais donc de laisser mes a priori de côté et de le lire. Et bien, finalement, celui-ci est quand même bien meilleur que le précédent. Ponctué de moments parfois un peu trop "gentillets" et de personnages plutôt caricaturaux, l'histoire n'en reste pas moins sympathique et l'auteur abuse nettement moins des clichés que dans "Demain, j'arrête".

Et mine de rien, ce livre nous fait nous rappeler que la vie est courte, qu'elle passe vite et qu'il ne faut pas laisser les rancœurs ni le manque de temps ou la distance s'installer durablement dans nos relations avec nos amis ou notre famille.

dimanche 15 mars 2015

Photo du Mois # Mars # Mais qu'est ce que c'est ?

Le thème de ce mois-ci a été proposé par Akaieric.


Avez-vous trouvé ce que c'était ?


La réponse est ci-dessous, si vous regardez votre écran la tête en bas ;-)
ǝɹɹǝʌ uǝ ǝɹǝƃɐʇǝ ǝun ɹns sǝɥɔnoɔ uıʌ ɐ sǝɹɹǝʌ ǝp spǝıd xnǝp ʇuos ǝɔ

Allons voir ce que les autres participants nous ont concocté :

A'icha, Agathe, Agnès, Akaieric, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Amy, Arwen, Aude, Autour de Cia, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Blue Edel, Brindille, Calamonique, Cara, CetO, Champagne, Chat bleu, Chloé, Christophe, Claire's Blog, CécileP, Céline, Céline in Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Destination Montréal, Dr. CaSo, El Padawan, Estelle, Eurydice, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galéa, Gilsoub, Giselle 43, Guillaume, Homeos-tasie, Iris, Isaquarel, Josette, Josiane, Journal d'une Niçoise, Julia, Kenza, KK-huète En Bretannie, Koalisa, Krn, La Fille de l'Air, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Laurie, Lavandine, Lavandine83, Lecturissime, Les bonheurs d'Anne & Alex, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Marie, Marmotte, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Milla la galerie, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, My Little Reflex, MyLittleRoad, Nanouk, Nicky, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rosa, Rythme Indigo, Salon de Thé, Sandrine, Sinuaisons, Suki, Tambour Major, Tataflo, Testinaute, Thalie, Tuxana, Utopique-Lily, Voyager en photo, Woocares, Xoliv', Yvette la Chouette.

dimanche 15 février 2015

Photo du Mois # Février # Coup de Coeur

Le thème du mois est "Coup de coeur", choisi par Brindille.
J'ai fait cette photo ce matin sur la plage de Bray-Dunes, sous le soleil ;-) Cette petite station balnéaire est un vrai coup de coeur pour moi, car peu touristique, calme et tournée vers la nature :-)





Allons voir les "coups de coeur" des autres participants :
A chaque jour sa photo, A'icha, Agathe, Agnès, Akaieric, Alban, Alexinparis, Amy, Angélique, Arwen, Aude, Autour de Cia, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Blue Edel, Brindille, Calamonique, Cara, CetO, Champagne, Chat bleu, Chloé, Christelle, Christophe, Claire's Blog, Cocazzz, Cricriyom from Paris, CécileP, Céline, Céline in Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Destination Montréal, Dr. CaSo, El Padawan, Estelle, Eurydice, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galéa, Gilsoub, Giselle 43, Gizeh, Guillaume, Homeos-tasie, Iris, Isa ToutSimplement, Isaquarel, Josette, Josiane, Julia, Jülide-Trognon de pomme, KK-huète En Bretannie, Krn, La Fille de l'Air, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Laurie, Lavandine, Lavandine83, Lecturissime, Les bonheurs d'Anne & Alex, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Marie, Marmotte, MauriceMonAmour, Milla la galerie, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, MyLittleRoad, Nanouk, Nicky, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rythme Indigo, Salon de Thé, Sandrine, Sinuaisons, Tambour Major, Tataflo, Testinaute, Thalie, Tofashionandbeyond, Tuxana, Utopique-Lily, Voyager en photo, Wolverine, Woocares, Xoliv', Yvette la Chouette.


vendredi 6 février 2015

Livre - Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre

Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d'avantages, même après.
Sur les ruines du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec ses morts...


Je suis une grande fan de Pierre Lemaitre, j'avais donc hâte de découvrir son dernier roman, Au revoir là-haut, qui a obtenu le prix Goncourt en 2013. Maintenant que j'en ai fini la lecture, je peux vous dire que ce roman est particulièrement bien écrit, la plume de Pierre Lemaitre est audacieuse et très efficace, le scénario est original et élaboré. Mais en cours de lecture, j'ai eu parfois un peu de mal à rester accrochée à l'histoire. Cela démarre plutôt sur les chapeaux de roues, en pleine offensive vers les lignes allemandes, avec la découverte des personnages principaux du livre et déjà quelques rebondissements prometteurs. S'ensuivent malheureusement de très longs chapitres, avant que ne débute vraiment cette fameuse "escroquerie" qu'on attend impatiemment. Sur la fin, les 100 dernières pages sont à nouveau très prenantes, jusqu'au dénouement en apothéose. 

"Au revoir là-haut" ne détrône donc pas "Robe de marié", qui reste mon roman préféré de Pierre Lemaitre. Mais malgré quelques longueurs et le manque de rythme de certains chapitres, ça n'en reste pas moins un excellent roman qui apporte un regard surprenant et décalé sur la première guerre mondiale.



lundi 2 février 2015

Photo #aljphoto #crd11

Je participe à un groupe facebook lancé par Anne-Laure Jacquart. Chaque semaine, les 250 participants mettent en pratique un exercice de son livre "Composez, réglez, déclenchez". Cette semaine, c'est "voir les formes" et voici ma photo :


jeudi 15 janvier 2015

Photo du Mois # Janvier # Qu'évoque pour vous l'océan

Le thème de ce mois a été proposé par Pilisi : qu'évoque pour vous l'océan ?



N'ayant pas d'océan sous la main en ce moment, j'ai choisi une photo prise il y a quelques mois. L'océan m'évoque l'air marin, les embruns et ... les mouettes, ces oiseaux que je trouve fascinants, avec leur air un peu suspicieux et leurs grandes pattes ;-)

Allons voir ce que l'océan inspire aux autres participants :

Xoliv', DelphineF, Tuxana, Blogoth67, Luckasetmoi, A'icha, Eurydice, Agnès, Thalie, Angélique, Chat bleu, La Fille de l'Air, Brindille, Krn, Nicky, Mamysoren, Voyager en photo, Pilisi, Loulou, Milla la galerie, Sandrine, Laulinea, Dr. CaSo, Testinaute, Yvette la Chouette, Calamonique, Jülide-Trognon de pomme, Marmotte, BiGBuGS, Cricriyom from Paris, Bestofava, Claire's Blog, Eva INside-EXpat, Destination Montréal, Memories from anywhere, A chaque jour sa photo, KK-huète En Bretannie, Photo Tuto, Guillaume, CetO, Morgane Byloos Photography, Pixeline, Céline, Gizeh, El Padawan, Les bonheurs d'Anne & Alex, Tambour Major, MauriceMonAmour, Champagne, Laurent Nicolas, Sylvie, Frédéric, Arwen, Amy, Homeos-tasie, François le Niçois, Renepaulhenry, Josiane, Rythme Indigo, Tofashionandbeyond, Maria Graphia, Utopique-Lily, Lavandine83, Isa ToutSimplement, Blue Edel, Mimireliton, Tataflo, Autour de Cia, Julia, CécileP, Nanouk, Woocares, Christophe, Galéa, Mahlyn, Wolverine, Estelle, Lavandine, Ava, Agrippine, magda627, Isa de fromSide2Side, Alexinparis, Philae, Salon de Thé, Josette, Agathe, Lau* des montagnes, Cara, Marie, Isaquarel, Dame Skarlette, Gilsoub, Lyonelk, princesse Emalia, MissCarole, MyLittleRoad, Marion, Vanilla, Chloé, Akaieric, Iris, Giselle 43, Zaza, Alban, Laurie, Aude, Fanfan Raccoon, Cocazzz, Céline in Paris.

jeudi 8 janvier 2015

Livre - Avant d'aller dormir de S.J. Watson

Chaque matin, c'est le même effroi. La même surprise.
En se découvrant dans la glace, Christine a vieilli de vingt ans. Elle ne connaît ni cette maison, ni l'homme qui partage son lit.
Et chaque matin, Ben lui raconte. L'accident. L'amnésie...
Ensuite, Christine lit son journal, son seul secret. Et découvre les incohérences, les questions, tout ce qu'on lui cache chaque matin, posément. Peut-être pour son bien... Peut-être pas. 


Ce livre est un excellent thriller, prenant, palpitant, avec une intrigue qui se complexifie et puis, se déroule progressivement au fil des pages. 

En lisant le résumé au départ, ce livre m'a fait pensé à "La vie d'une autre" de Frédérique Deghelt, dans lequel l'héroïne se réveille un matin en pensant qu'elle a 25 ans, alors qu'elle en a 37...
Ici, l'histoire est encore plus originale, car chaque matin, c'est la même amnésie, c'est comme si le cerveau de Christine effaçait tous ses souvenirs durant la nuit. Grâce à son journal qu'elle relit et complète chaque jour, elle parvient progressivement à reconstituer des bribes de sa vie et à obtenir des réponses aux questions qu'elle se pose... et certaines de ces réponses vont être surprenantes, voire carrément flippantes. Peu à peu, l'héroïne s'enfonce dans une quête angoissante à la recherche de son identité, où bon nombre d'histoires du passé vont refaire surface. A lire avant d'aller dormir bien sûr ;-) 

Pour la petite histoire, ce livre a été très récemment adapté au cinéma, avec dans les rôles principaux : Nicole Kidman et Colin Firth.

mercredi 7 janvier 2015

Livre - La pendue de Londres de Didier Decoin

Allemagne, 1945. L'exécuteur en chef du Royaume Britannique, envoyé en mission, pend la gardienne de camps nazis Irma Grese. Même s'il éprouve un réel dégoût à exécuter des femmes, surtout si elles sont jeunes et jolies, le bourreau fait son devoir : c'est un as dans l'art de la longueur des cordes, un expert dans le minutage de la mise à mort. Pourtant, le reste du temps, c'est un homme comme un autre, époux modèle, bon citoyen.
Londes, immédiat après-guerre. Ruth Ellis ressemble à Betty Boop, enjouée et désirable, elle plaît aux hommes, et sans doute les choisit-elle fort mal. Dans le Londres charbonneux de l'après-Blitz, d'entraîneuse, Ruth devient prostituée. Un jour, malheureuse, jalousée, violentée, mais toujours belle, et mère de famille, elle tue son amant, à bout portant. La voici condamnée à la pendaison. Bourreau, fais ton œuvre ! Et si le bourreau avait une âme ? Et s'il répugnait soudain à supprimer une innocente aux boucles blondes ?


Proposé par mon club de lecture, ce livre m'a beaucoup plu et m'a permis de découvrir cet auteur, Didier Decoin, que je ne connaissais pas du tout. Ce roman est en fait inspiré de faits réels, ce qui donne encore plus de force à l'histoire. L'auteur alterne les chapitres entre la vie de Ruth et la vie d'Albert, l'exécuteur en chef du Royaume. Il réussit parfaitement à se fondre dans la peau de chacun des 2 personnages, aussi différents soient-ils. On s'émeut et on prend en pitié la pauvre Ruth, qui, en plus des mauvais choix qu'elle fait, n'a jamais vraiment eu de chance dans la vie. Et on s'attache à Albert, malgré son métier insolite, qui semble être un personnage plutôt sympathique.

A priori, le sujet de ce livre peut sembler un peu sinistre, mais grâce à la plume de l'auteur, il n'en est rien. Didier Decoin parvient à en faire une belle histoire, touchante et prenante à la fois. Un très bon moment de lecture !